Enquête CPME : situation des TPE-PME après un an de crise.

2060 dirigeants ont répondu à l’enquête : ils croient à une reprise dynamique mais il reste des incertitudes liées à leur situation financière ou aux problèmes d’approvisionnement. La création d’un prêt consolidation pour regrouper et étaler les dettes s’impose.

Principaux résultats :
> Au 1er trim. 2021, une majorité de dirigeants a constaté une baisse de leur CA mais 81 % considèrent que la reprise aura un impact significatif sur leur activité.
> Ils demeurent néanmoins très inquiets quant à la pérennité de leur entreprise, l’endettement s’est creusé au 1er trim. 2021 pour 1/3 d’entre eux. La hausse des prix des matières premières et les difficultés d’approvisionnement alimentent aussi leur inquiétude.
> 51 % des entreprises répondantes ont bénéficié du PGE, 24 % en ont utilisé la (quasi) totalité mais 34 % n’y ont pas touché.
> La crise a incité de nombreux dirigeants à instaurer le télétravail, 47 % envisagent de le maintenir en privilégiant 2 jours de télétravail/semaine.
> Enfin 68 % des entrepreneurs ne s’attend pas à un retour à la vie normale avant 2022.
Résultats complets : ici.